Langue

Une semaine avant la rentrée de mardi 1er septembre, les écoles catalanes La Bressola ont préparé le protocole sanitaire qui doit empêcher la propagation de la Covid-19 au sein de leurs 8 établisssements. Cette année 2020-2021, le réseau d’établissements immersifs scolarise plus de 1000 enfants. La Bressola, perçue superficiellement comme une école en langue catalane, déploie une philosophie d’enseignement coopératif, qui abat les hiérarchies internes et les cloisons invisibles entre écoliers et corps enseignant. Cette méthode est plébiscitée par plusieurs milliers de familles depuis 1977, année de création du réseau.

Un lycée en gestation à Perpignan depuis 2018, du temps de Pujol

Parmi leurs projets de développement, les écoles associatives La Bressola préparent depuis 2018 la création d’un collège-lycée immersif à Perpignan. Son seul collège, situé au Soler, accueille 180 élèves et a atteint sa jauge maximale. La création d’un établissement supplémentaire permettrait d’honorer une demande toujours plus importante. Cette avancée permettrait de ne plus devoir refuser d’élèves et de fournir un parcours intégral en catalan de la maternelle à l’Université, dans les Pyrénées-Orientales. Ce collège-lycée de La Bressola devrait investir les murs de l’ancien Greta Catalogne / Lycée Al Sol, dans le quartier du Vernet de Perpignan. Les écoles concurrentes Arrels, qui pratiquant également un enseignement immersif en catalan, n’ont pas souhaité rejoindre ce projet. Le montage financier doit inclure la mairie, le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, la Région “Occitanie”, le gouvernement catalan et la Bressola elle-même. Ce demi-engagement de l’ancien maire, Jean-Marc Pujol, fait partie des dossiers figurant entre les mains de la nouvelle municialité, dirigée par Louis Aliot.

Partager