Langue

Les 90 ans du chanteur Jordi Barre, ce 7 avril 2010, font l’événement dans le Pays Catalan de France, qui lui consacre une soirée au Palais des congrès de Perpignan, en présence d’un autre chanteur, Cali, qui appartient également au territoire. Tôt formé à la musique, notamment au violon puis au violoncelle, tour à tour danseur ou chanteur de bals, Georges Barre est devenu « Jordi » lors de son baptême discographique barcelonais, en 1963, dans un basculement vers la langue catalane. Depuis les années 1990, l’artiste assure un rôle de repère culturel unique pour une large majorité d’habitants des Pyrénées-Orientales, malgré l’existence d’une scène catalanophone composée d’une vingtaine d’autres artistes. Paradoxalement, l’immense notoriété de Jordi Barre en Catalogne du Nord correspond à une popularité quasi-nulle en Catalogne du Sud. De la sorte, en 2009, il a été tenu en marge des grandes célébrations barcelonaises autour des 50 ans de la « Nova Cançó » catalane (nouvelle chanson). Hospitalisé plusieurs fois dans la décennie actuelle, suite notamment à des problèmes pulmonaires, Jordi Barre, force de la nature, bénéficie d’un amour indéfectible du public, et ne cesse jamais de parler de projets.

Partager

Icona de pantalla completa