Langue
John Malkovich, Noa et Katie Melua, au prestigieux festival de Peralada
Langue

Au pied du massif des Albères du Sud, le 23ème festival de Peralada restera cette année l’événement le plus important de l’axe Perpignan-Girona, doté d’un budget de 3,5 millions d’euros. Pensée comme un remède anti-crise et volontairement insérée dans son territoire, cette nouvelle édition sera inaugurée, le 18 juillet par un surprenant concert, « The John Malkovich Then Infernal Trio », en présence de l’acteur et producteur de cinéma américain, qui tiendra le rôle de narrateur. En danse, musique, opéra et théâtre, Peralada accueillera la pop music délicate de Katie Melua, le 21 juillet, l’Israélienne Noa, le 9 août, et le chanteur populaire italien Albano. Le cadre somptueux des jardins du Château de Peralada saura aussi, dans une conquête de publics variés, convoquer le jeune violoniste prodige Valeriy Sokolov et l’Orquestra de Cadaqués, le 6 août, l’American Ballet Theatre’s ABT II, le 5 août, ainsi que l’œuvre La Casa de Bernarda Alba, de Federico García Lorca, le 10 août, ainsi que Phèdre, de Racine, en version « opéra flamenco ». La programmation, gigantesque et consultable sur www.festivalperalada.com, comprend d’autres dates, telles une série anniversaire « 50 ans de chanson catalane » et des représentations théâtrales pour jeunes publics. Peralada, à 65km de Perpignan, accueille l’ensemble du 18 juillet au 16 août.