La Clau
Jazzèbre Perpignan tisse sa toile à Céret et Port-Vendres

Le festival Jazzèbre, organisé depuis 1988 de Perpignan, a savamment tissé sa toile au fil des ans, en suggérant sa programmation aux communes environnantes, jusqu’au département de l’Aude. Sa 27e édition, attendue du 25 septembre au 18 octobre, sera encore plus territoriale que les précédentes, car elle comportera des dates dans les secteurs du Vallespir, des Aspres et de la Côte vermeille. En prélude, la formation Décapotable sur le corniche sera en concert le 11 septembre à la Casa musicale de Perpignan et le trompettiste Samuel Blaser jouera le 26 septembre au Musée d’Art moderne De Céret. Le même jour, la Salle de l’union de la capitale du Vallespir, rénovée, accueillera le pianiste et chanteur Ray Lema.

Un festival citoyen
Cette année, Jazzèbre investira le Centre Hospitalier de Thuir, avec les «Jewish songs» de Pierre-Luc Bensoussan, le 1er octobre. Le directeur artistique du festival, Yann Causse, défend la diffusion du jazz contemporain et des musiques du monde dans un maximum de lieux et de milieux, dans un esprit «citoyen et curieux de tout». Cette nouvelle édition inclura le pianiste américain Brad Mehldau, personnalités parmi les plus importantes reçues cette année, le 10 octobre au Théâtre de l’Archipel de Perpignan. Un concert au Dôme de Port-Vendres, le 11 octobre, permettra d’écouter les formations festives Pulcinella et Fanfarfelue. L’Orchestre National de Jazz est programmé le 13 octobre au conservatoire de Perpignan, puis le Théâtre municipal recevra le 16 octobre un habitué de Jazzèbre, le clarinetiste Louis Sclavis, aux côtés du violoncelliste Vincent Courtois.
Programme complet Jazzèbre 2015 : Jazzèbre.com.

Brad Mehldau, «Teardrop»

Partager

Icona de pantalla completa