Langue
La Clau
J.P. Alduy reste maire de Perpignan pour le festival Visa pour l’Image
Langue

Le festival du photojournalisme Visa pour l’Image, organisé depuis 1989 à Perpignan, semble appréhender à distance la vacance en vigueur à la tête de la Mairie de Perpignan après l’annulation du scrutin municipal de mars 2008, prononcée le 23 avril par le Conseil d’Etat. En effet, la société parisienne 2e Bureau, organisatrice du rendez-vous international de la fin de l’été en Pays Catalan, invite personnalités et journalistes à une présentation du préprogramme du prochain Festival, le mardi 12 mai, à l’Opéra Bastille de Paris, au nom de « Monsieur le maire de Perpignan », sans spécification de nom, et de « Monsieur Jean-François Leroy, directeur du festival ». Cette étonnante remise en selle de l’ex-maire Jean-Paul Alduy, probablement imputable au décalage temporel entre Paris et la lointaine province hispanique, fait fi de la situation singulière de la mairie de Perpignan, dirigée depuis lundi 27 avril par une « délégation spéciale » nommée par l’Etat via la Préfecture des Pyrénées-Orientales, dont le responsable en chef, Bernard Bacou, n’assure pas à proprement parler la fonction légale de maire. La 21ème édition de Visa pour l’Image se déroulera à Perpignan du 31 août au 18 septembre.

Partager