Langue

Le 2 mars 1999, la chanteuse perpignanaise Sylvie Mestres, âgée de 28 ans, remportait la sélection française de l’Eurovision, parmi 12 candidats. Cette étape organisée à l’Olympia, à Paris, récompensait le parcours de celle qui depuis l’âge de 10 ans, interprétait le répertoire d’Édith Piaf. Pour séduire le public, la chanteuse s’est laissée convaincre par le chef d’orchestre René Coll, qui a lui proposé de présenter l’une de ses chansons « Je veux donner ma voix ». La candidature de Nayah, présentée auprès de France Télévision, a été suivie de la prestation de l’artiste au Concours Eurovision. Cet événement, organisé le 29 mai 1999 à Jérusalem, en Israël, ne lui a pas offert la victoire, Nayah remportant la 19e place sur 23 participants. Mais la chanson écrite par Pierre-René Colombiès (René Coll) lui a permis d’écouler 400 000 exemplaires du single correspondant. Cette exposition médiatique planétaire a valu à la chanteuse une proposition d’un producteur de Las Vegas recherchant désespérément un sosie de Céline Dion. Cette aubaine a permis à Nayah de poursuivre une carrière active, principalement en France.

Partager