Langue

Fort d’un succès envié dès sa première édition, en 2007, le festival de pop-rock Les Déferlantes, organisé début tous les mois de juillet au Parc de Valmy d’Argelès-sur-Mer., a envisagé de se dupliquer. En 2016, l’événement aux 500 bénévoles faisait savoir la possibilité d’exister aussi en Guadeloupe, dans les Antilles sous administration française. La Région Guadeloupe, principal partenaire de cet projet, devait lui fourni son appui financier et logistique, en coordination avec le groupe Vivendi, coproducteur du festival via sa filiale Olympia Production depuis février dernier. Mais l’exécutif guadeloupéen renonce à organiser une réplique, prévue en 2019 lors de deux week-ends, sur deux sites différentes. Ce recul, annoncé le 6 novembre, est dû aux difficultés financières générales rencontrées par la force publique en Guadeloupe.

Partager