Langue

Google Noticias, version espagnole de l’agrégateur d’informations Google News, a été interrompu ce mardi 16 décembre en Espagne. Le géant informatique a mis fin à cette activité dans le pays en vertu de l’application, au 1er janvier 2015, de la nouvelle loi espagnole sur la propriété intellectuelle. L’Espagne, seul Etat au monde à connaître cette situation, exige à Google News le paiement d’une « compensation équitable ». Cette participation à verser aux éditeurs de presse est demandée aux sites spécialisés dans l’organisation de contenus externes. Surnommée « taxe Google » en Espagne, elle pénalise largement les sites pure players, nés directement sur le web, mais aussi la presse historique, qui connaît déjà des chutes d’audience.

Dans un communiqué, Google regrette cette mesure étonnante, à laquelle il se voit contraint car son service est proposé gratuitement, sans publicité. A ce jour, 70 éditions disponibles en 35 langues présentent une large palette de publications soignées, des titres académiques aux blogs spécialisés.