Langue

Le Musée Dalí de Figueres rouvre ses portes ce samedi 11 juillet à 10h30, après le confinement lié au Covid-19. Il présente à cette occasion une exposition temporaire intitulée “Dalí. le surréalisme, c’est moi”. Cette série artistique comporte 12 oeuvres de la pleine période surréaliste du peintre. Le paysage, particulièrement celui de la plaine de l’Empordà, entourant Figueres, est le lien commun aux tableaux, qui n’avaient jamais été exposés ensemble.

Un style déclaré dès 1927 chez l’artiste

La séquence surréaliste du parcours dalinien débute en 1927 lors de sa deuxième exposition aux Galeries Dalmau de Barcelone et sa présence au Salon d’automne de la Salle Parés. En 1929, à Paris, il entrera en contact avec le groupe des surréalistes, dirigé par André Breton, par l’entreprise de son compatriote Joan Miró.
Cette exposition est visible dans la Salle des Loges du musée Dalí, jusqu’au 13 de septembre, date à laquelle les lieux procéderont à une nouvelle fermeture.