Langue

Le chanteur Cali sort ce jeudi 14 mars un nouveau roman, intitulé « Cavale ça veut dire s’échapper », le deuxième de sa carrière littéraire. L’artiste poursuit en parallèle la promotion de son album « Cali chante Léo Ferré« , sorti en octobre dernier. Dans son ouvrage, l’auteur se raconte en adolescent de 15 ans cavalant comme si demain était le dernier jour. Il croque la vie, se livre à la violence des émois de son âge, à Vernet-les-Bains et à Prades. Il s‘offre de premières descentes en plaine du Roussillon, à Perpignan, et découvre l’ambiance urbaine. Cali, qui évoque sa mère, morte alors qu’il avait six ans, avoue que le rappel de son enfance et son adolescence sont aussi un bien pour sa propre personne. Ce profitable retour vers le passé fait écho à son premier roman, sorti il y a un an, baptisé “Seuls les enfants savent aimer”, dans lequel sa mère apparaissait déjà.

« Cavale ça veut dire s’échapper », 176 pages, aux éditions du Cherche Midi.

Partager