Langue
La Clau
Coup d’envoi des Méditerranéennes de Leucate, un festival sans stars
Langue

Après les Estivales de Perpignan, Les Déferlantes d’Argelès et le Castell de Peralada, le plus tardif des festivals organisé en Pays Catalan, tout à proximité, Les Méditerranéennes, prend son envol ce mercredi soir, pour trois jours de musique en bord de mer, à Leucate. Cette année, l’événement ne suggère pas de tête d’affiche notoire ou commerciale, mais, au contraire, mise sur une douzaine de groupes et artistes plus intimes. Seule célébrité auprès des publics avertis, le rockeur éclectique et balkanique Goran Bregovic est sur la scène languedocienne, ce mercredi soir, partagée avec les musiciens de rue français La Rue Kétanou. Ce jeudi, la chanteuse de jazz américaine Ilene Barnes, appréciée en France, sera la tête d’une affiche complétée par l’artiste folk-rock français Yodelice, révélé par la chaîne de télévision M6, et le groupe acoustique français Tryo, marqué par le reggae. Pour clore leur 3ème édition à Leucate, sur 13 saisons, les Méditerranéennes présentent vendredi le groupe de funk bordelais Shaolin Temple Defenders ou encore l’électro-jazz manouche de Caravan Palace ainsi qu’une série de surprises dont le secret est préservé par Azimuth Productions, société organisatrice de l’ensemble.

Partager

Icona de pantalla completa