Langue
La Clau
Christian Vila retrouve le public à Céret après 18 ans sans exposer
Langue

Le peintre Christian Vila est l’invité de la galerie Odile Oms, à Céret, jusqu’à l’automne. Cet artiste en activité maîtrisée depuis 1976 ne sait faire que peindre, de son propre aveu. C’est après plusieurs années d’absence sur la scène des happenings artistiques qu’il revient, pour présenter le travail des 18 dernières années. Toutes inédites et filles du siècle en cours, ces huiles font dire au critique Jean-Michel Collet « Il est dans le sang et les habitudes. C’est la nature du grand tout. Des êtres et des choses. Il est le lieu où naît la peinture (…) Sur la toile, il vibre de sa présence, de toute sa chair ». Les huiles de Vila sont souvent inaugurées par une large forme monochrome, sur laquelle prennent place des pulsions issues du spontané. L’artiste a pris pour habitude de croquer sur des carnets des formes aperçues dans la nature. Certaines se muent sur ses toiles.

Un artiste qui redoute la répétition de soi

Christian Vila exprime fureurs et faiblesses de l’Homme. Mais il se défend de toute appartenance stylistique, fût-elle personnelle, pour éviter la redite. Un soupçon anti-système, cet homme du Vallespir livre ses recherches personnelles, dans l’imprévision savante de ceux qui observent leurs analogues. Le peintre, conseiller artistique de la galerie Odile Oms depuis 2001, a choisi de retrouver la lumière du public.

Depuis le 14 juin, jusqu’au 26 octobre, galerie Odile Oms, 12, rue du Commerce, 66400 Céret.

Partager