Langue

La 77ème édition de la fête du Travailleur Catalan, organisée les 1er et 2 juillet prochain à Argelès, a composé cette année une affiche variée, qui devrait garantir son rôle de rassemblement populaire. Après avoir invité Jacques Higelin en 2010, le forum artistique et politique proposé par le Parti Communiste des Pyrénées-Orientales programme Bernard Lavilliers. A 64 ans, le chanteur de Saint-Etienne signera son retour sur la scène du Bocal du Tech, qu’il a foulée pour la dernière fois en 1981, au faîte de sa carrière. Assagi depuis, passé sous le label discographique Universal, l’ancien baroudeur musclé présentera ses classiques et quelques titres de son dernier album, « Causes Perdues et Musiques Tropicales », lors de la seconde soirée.

La fête, dont le programme complet a été présenté ce jeudi au siège du journal Le Travailleur Catalan, route de Prades à Perpignan, consacrera sa première soirée à la chanteuse française Agnès Bihl, dont le dernier disque, « Rêve générale », porte un titre adapté à l’ambiance des deux jours. Le rappeur de grand talent R-Can, alias Xavier Neuville, installé en Roussillon et le groupe de rock garage nord-catalan The Liminanas complétera l’affiche. Dans une alliance entre les débats ouverts aux gauches, organisés l’après-midi, et les soirées musicales, la prochaine fête du Travailleur Catalan devrait au passage rétablir la situation financière de l’hebdomadaire qui lui est lié, en proie à de graves difficultés, signalées par sa direction en novembre dernier. Sur le modèle des dons aux oeuvres, cette publication propose d’ailleurs désormais une formule d’abonnement défiscalisée, dans l’espoir de relancer ses ventes. La présentation de l’affiche de la « fête du TC » précise l’offre de concerts générale proposée cet été en Pays Catalan, après la révélation des temps forts du festival Les Déferlantes, également proposé à Argelès du 8 au 11 juillet, avec Joe Cocker pour star principale.


Partager

Icona de pantalla completa