Langue

En préambule des festivités de Pâques, Perpignan accueille deux évènements radicalement différents, composant la programmation musicale de la saison. En premier lieu, la 27e édition du Festival de musique sacrée, à suivre jusqu’au 24 mars, dimanche des Rameaux, constitue un rendez-vous de musique sensible et savante, proposé cette année sur le thème de la résonance. En compagnie du saxophoniste et clarinettiste français Louis Sclavis, de l’ensemble baroque perpignanais La Fidelíssima, ou encore de la formation Doulce Mémoire, qui travaille le répertoire de la Renaissance, cette suggestion culturelle et religieuse côtoie une autre série de concerts aux antipodes de la spiritualité. En effet, le Tilt festival, référence montante des musiques électroniques, se fraye un chemin de plus en plus large sur le calendrier. Ce rendez-vous programme le groupe Dope D.O.D,, venu des Pays-Bas, le DJ franco-serbe SebAstian, ainsi qu’un autre DJ et producteur, Fukkk Offf, alias Bastian Heerhors, « créateur de vraies bombes sonores » en provenance d’Allemagne. En marge du temps spirituel de Pâques, du 21 au 24 mars, cette 11e édition doit confirmer la position de Perpignan comme plateforme musicale, avec la participation des DJ du territoire, Raph Dumas, Manuel Perez et Laurent Comas, relégués à des rôles marginaux.

Partager