Langue

A une soixantaine de kilomètres de Puigcerdà, le site préhistorique de Coll de Nargó contient quatre variétés différentes d’oeufs de dinosaures, selon une communication de l’Institut Catalan de Paléontologie publiée le 12 mars par le magazine de référence Cretaceous Research. Découvert en 2005, le gisement présent dans ce site fouillé depuis 1985 abrite notamment plusieurs oeufs fossilisés portant le nom de Cairanoolithus, exceptionnels à l’échelle européenne et jamais identifiés dans la péninsule ibérique. Les équipes de chercheurs mandatées par le gouvernement catalan, dans ce secteur de la région sud-catalane de l’Alt Urgell, portent la datation de cette zone de nidification unique sur une échelle de 67 à 71 millions d’années.

Plusieurs sortes de dinosaures ont vécu ensemble

Selon les analyses opérées ces derniers mois sur l’intégralité des coquilles d’oeufs répertoriées sur place, dont certaines ont été extraites de strates de terre identiques en âge, la cohabitation parfaitement simultanée de plusieurs sortes de dinosaures devient une certitude, sanctionnée au niveau international. L’ensemble des découvertes de Coll de Nargó, visible en partie dans un Musée des dinosaures situé à proximité du site, démontre une présence probablement nombreuse de ces animaux dans les Pyrénées catalanes.

Partager