Logo
sol19º
Barcelona
sol16º
Girona
nuvols_parcials21º
Perpignan
nuvols_parcials14º
Toulouse

Vendredi 19 septembre 2014. 23:50h
publicitat



Vidéo

Anthologie de l'USAP 1902-2014

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   

www.esprit.fr

Syndication


Actualité


Société
La province de Girona souhaite le secteur le plus "cardioprotégé du monde"

650 défribrillateurs fabriqués en Roussillon seront installés dans la région de Girona

Samedi 26.3.2011. 21:30h
La mise en place des premiers défibrillateurs à Girona, qui débute ces jours-ci, sera suivie d'une montée en puissance sur l'ensemble de la province, qui comptera 650 appareils. Dans quelques quelques mois, Girona comptera quatre fois plus de défibrillateurs que Perpignan.

Dans le cadre d’un programme de santé publique mis en place par l'organisme de santé Dipsalut, rattaché à la Députation de Girona, la ville de Girona a présenté lundi une vaste campagne afin de s'équiper de 42 défibrillateurs d’ici à 2012. Il s'agit d'un investissement conséquent, dans la mesure où chacun des 32 défibrillateurs fixes, entièrement automatiques (DEA) coûte 2.700 euros. Ce dispositif, propre aux nouveaux temps modernes, sera complété par 10 appareils, installés dans des véhicules de la police municipale et de la sécurité civile. Ces DEA sont très proches de ceux en place dans les Pyrénées-Orientales, où le président de Dipsalut, Josep Marigó, est d'ailleurs venu s'inspirer. D'autre part, le concepteur en est la société Pyrescom, installée à Canohès, dans l'agglomération Perpignan-Méditerranée.

Grâce à ces défibrillateurs de dernière génération, l’utilisateur est photographié, afin d’éviter des actes de vandalisme. Bien que guidé par un enregistrement audio, il devra appeler se charger d'appeler les secours.
A terme, c’est l’ensemble de la province de Girona qui doit être équipée, dans le cadre de l'ambitieux programme "Territori cardioprotegit" (territoire cardio protégé). L’objectif est de créer un réseau de 650 appareils distribués sur l’ensemble du territoire, c'est à dire de Lloret de Mar à Portbou, en passant par Figueres, Girona et Puigcerdà. La province, décidément très décidée, souhaite ainsi devenir le principal territoire cardioprotégé du monde, grâce à la plus forte densité d'implantation d'appareils. Pour l’instant, 206 des 235 communes de la province se sont montrées intéressées.

En Pays Catalan du Nord, il y a actuellement 238 défibrillateurs en service, et 7 en cours d’installation, répartis dans 221 des 226 communes. Pour l’instant, Perpignan n’en compte qu’une dizaine, mais une fois l’ensemble du département couvert il faudra sérieusement consolider le maillage du réseau dans les zones les plus densément peuplées, dans le but de renforcer l'efficacité générale. Selon une information du Général des Pyrénées-Orientales, l'actuel réseau de défibrillateurs a permis à ce jour de sauver une dizaine de vies.

Présentation d'un défribrillateur de la société Pyrescom à Girona, lundi 21 mars 2011 © Mairie de Girona
Présentation d'un défribrillateur de la société Pyrescom à Girona, lundi 21 mars 2011 © Mairie de Girona






publicitat

Commentaires

2. Esteve Roure - Olot 03.8.2016. 10.00h

Algú em podria dir què és un desfibril-lador?


1. Cosette 01.11.2018. 09.45h

Parfais pour Gérone ! Mais combien de défribrillateurs installés chez nous ?


5 -10 -20 -Tous
1



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat
1. CAMPAGNE STAR 468x60.gif


Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-2014
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT