Logo
sol19º
Barcelona
sol16º
Girona
nuvols_parcials21º
Perpignan
nuvols_parcials14º
Toulouse

Mardi 30 mai 2017. 03:28h
publicitat



Vidéo

Hotel Le Belvédère du Rayon Vert, Cerbère (1932)

Newsletter

Vous recevrez très bientôt les infos de La Clau

Nom


e-mail


     

   


Syndication


Actualité


Economie
Le campus du Roussillon utilise le mépris de soi pour provoquer le public

L'Université de Perpignan s'offre une campagne choc

Jeudi 4.5.2017. 19:00h
Une campagne de publicité mémorable est lancée par l'Université de Perpignan, afin de susciter une prise de conscience. Le campus du Roussillon revendique sa valeur et son dynamisme, avec des slogans volontairement négatifs.

L'Université de Perpignan Via Domitia (UPVD) est le commanditaire d'une campagne de publicité qui ne peut laisser indifférent. « Au pire, il y a l’Université de Perpignan », « De la recherche à l’Université de Perpignan ? mytho » et « L’université de Perpignan = échec assuré » sont les messages de cette opération graphique, présentée sous forme d'affiches 4 X 3 dans la capitale du Roussillon, depuis le 2 mai.  Le président de l'établissement, Fabrice Lorente, ne présentera cette action choc que le 9 mai, lors d'une rencontre avec la presse.

Chasser les complexes, choisir le campus du Roussillon

Cette méthode forte, dotée de slogans volontairement moqueurs, voire méprisants, vise à provoquer les habitants du Pays Catalan tout en suscitant leur prise de conscience. En effet, le campus du Roussillon a longtemps été évité par les élites du territoire, qui lui ont préféré Montpellier, Toulouse ou Paris. Mais il est devenu dynamique sous l'impulsion de son président Fabrice  Lorente, qui accomplit son deuxième mandat. Un incubateur d'entreprises et des laboratoires scientifiques reconnus, soulignant l'existence d'un pôle de recherches dans les Pyrénées-Orientales, viennent à démontrer que l'UPVD a gagné en qualité et qu'elle joue désormais dans la cour des grands. Son image, patiemment restaurée, s'accommpagne désormais du hashta #Universitésanspréjugés, utilisée pour la campagne. Sur un graphisme stratégiquement austère, en noir et blanc, celle-ci doit engendrer une vague d'inscriptions pour l'année universitaire 2017-2018.

Perpignan, avenue Guynemer, 4 mai 2017 © La Clau
Perpignan, avenue Guynemer, 4 mai 2017 © La Clau
© UPVD
© UPVD







publicitat

Commentaires


Aucun commentaire sur cet article



Commentaires

Votre commentaire, envoyé avec succès, sera validé très bientôt.
publicitat


Here you can play avalon slots online and play rhyming reels slots for free.

Les commentaires liés aux informations publiées par La Clau engagent exclusivement la responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de La Clau.
© la-clau.net, 2006-
Blogs | Crédits | Mentions légales | PUBLICITÉ | CONTACT
some rights reserved   generalitat